home Vous êtes ici: Accueil > Nos produits > Système GLOBAL CONSTRUCT > Mise en oeuvre > Précautions et recommandations
Print

Précautions et recommandations

Bétonnage
Protection du Neopor
 

Coupure thermique à la base du mur en béton

Pour tirer le meilleur profit du système Global Construct, il y a lieu d’éviter le pont thermique à la base du mur en béton !

Plusieurs solutions sont possibles :

  • Placer une isolation sous le mur en béton.

! Cet isolant doit impérativement avoir une résistance à la compression suffisante ; à vérifier suivant la descente de charges totale au pied du mur !

N.B. : Pour information, le Périnsul de chez Foamglas est prévu pour ce genre d’application.

 

  • L’isolation du chant des hourdis et de la tête des murs de caves permet d’atténuer fortement ce pont thermique.

 

Protection du Neopor

  • Protection contre les rayons UV :

Le polystyrène (EPS) -et donc le Neopor- sont sensibles à l’exposition prolongée aux UV (lumière du soleil).

Certains disent qu’il peut perdre jusqu’à 1mm d’épaisseur par année en pleine exposition…

Pour rappel, il reste complètement stable dans le temps à l’abri de la lumière.

Par conséquent, il est nécessaire de prévoir un parement devant le Neopor (crépi ou enduit ; maçonnerie de parement).

N.B. : Avant la pose d'un enduit, il sera probablement nécessaire de poncer la surface du Neopor pour éliminer la couche superficielle décomposée par les UV (Si vous passez la main sur les blocs en Neopor qui sont restés exposés au soleil pendant plusieurs mois, vous pourrez observer sur votre main un dépôt de poussière gris-bleue. C'est cette couche de poussière que le ponçage doit éliminer pour retrouver une matière intacte.)

  •   Protection contre les rongeurs :

Contrairement à ce qu’on entend, les rongeurs ne mangent pas le polystyrène.

Par contre, il peuvent le grignoter, y créer des galeries et y nidifier !

Le Neopor est une matière trop confortable pour eux… Ils aiment donc s’y loger !

 

  Il y a donc lieu d’empêcher les rongeurs de pénétrer dans le Neopor :

  • Avec un crépi ou un mortier de collage :

Veiller à protéger la face inférieure du Neopor si elle déborde de la maçonnerie.

Exemple : placer une cornière

! Ne pas oublier la face supérieure du dernier lit de blocs : nous recommandons d’enduire d’un mortier de collage la tête des murs également.

  • Avec une maçonnerie de parement : prévoir un treillis à fine maille dans les fentes de ventilation de la coulisse.

Bétonnage des murs :

Caractéristiques du béton de remplissage :

  • Béton fluidifié (S4)
  • Granulométrie 2/7 ou 4/8
  • Qualité (résistance) habituelle : C25/30, sauf sollicitations particulières (à définir par votre bureau de stabilité)

Tableau récapitulatif des spécificités des bétons

Hauteur de remplissage des murs :

Normalement, on peut remplir la hauteur totale d'un niveau (jusqu'à 2,60 m de mur, ou 13 lits de blocs).
Toutefois, si les murs peuvent être exposés aux vents forts, il est plus prudent de les bétonner par demi-niveau.
Dans ces conditions venteuses, les trumeaux (segments de murs isolés, non solidaires avec d'autres parois) sont davantage instables. Il est donc souhaitable de les étançonner pour garantir leur stabilité avant bétonnage.