home Vous êtes ici: Accueil > Notre société > Historique
Print

Historique

L’entreprise fut créée le 04 décembre 1962 par Raymond Dubois, négociant en matériaux, et Maurice Duchêne, employé. Chacun souscrivait 50% du capital de 500 000 francs belges.
 
A l’origine, la société couvrait une superficie de plus ou moins 50 ares et était située sur la Place du Baty de Rochefort. Son objet principal était la fabrication et la vente de matériaux en béton destinés aux bâtiments ainsi que de clôtures.
 
L’entreprise puisant les eaux de la rivière « La Lomme » pour la fabrication du béton, ses fondateurs décidèrent de l’appeler « Les Bétons de la Lomme ».
 
Vers 1975, le matériel de l’entreprise était dépassé et les bâtiments trop petits. Il fut décidé de déménager la société sur le nouveau parc industriel de la commune. La production restait la même mais était réalisée à plus grande échelle.
 
C’est à cette époque que Marcel Duchêne revendit ses parts à Monsieur et Madame Dubois-Dawance qui détenaient dès lors 100% du capital.
 
DANIEL DUBOIS, l’un des 3 fils de Raymond Dubois, fut désigné gérant de la nouvelle sprl.
 
A partir de 1978-1980, alors que la crise se faisait durement ressentir dans le secteur de la construction, la société élargit son programme de production avec des produits destinés à l’agriculture : auges, mangeoires, caillebotis, mais surtout des éléments L préfabriqués pour les silos. Ces nouveaux éléments L rencontrèrent rapidement du succès auprès des cultivateurs ; ce qui permit ensuite à la société Béton de la Lomme de s’étendre et de compléter sa gamme d’éléments L et T préfabriqués pour différentes applications : murs de soutènement, loges de stockage, parc à conteneurs,…
 
Aujourd’hui, Béton de la Lomme est d’ailleurs le seul fabricant spécialisé dans ce type d’éléments préfabriqués en Wallonie et il s’évertue toujours à améliorer la qualité de ses produits ; par exemple en ayant généralisé l’usage de ciment HSR-LA (anti-sulfates et à faible teneur en alcalis) pour améliorer de façon significative la durée de vie de ses bétons.
 
En 1980, Béton de la Lomme commença également la production de blocs de coffrage en béton appelés STEPOC. Ces blocs constituaient un bon complément de gamme aux éléments L et T pour les murs de soutènement, silos, citernes,…
 
Depuis lors, la conception et la qualité de ces blocs n’a pas cessé de s’améliorer.
 
Après que Béton de la Lomme ait conçu spécialement une machine pour calibrer ces blocs, ceux-ci ont d’ailleurs été baptisés « STEPOCLOMME » pour marquer leur différence par rapport aux autres blocs de coffrage produits sur la marché.
 
En 1996, Béton de la Lomme devenu entretemps société anonyme (s.a.), décide d’agrandir son site pour construire une deuxième usine appelée « Besser », du nom d’une des meilleures machines au monde pour la production de blocs de coffrage.
 
A présent, la qualité des blocs Stepoclomme est reconnue par tous ses utilisateurs, entrepreneurs réguliers ou autoconstructeurs. Ces blocs rencontrent en effet un franc succès auprès des candidats bâtisseurs en autoconstruction de caves, piscines ou murs en élévation de toutes sortes.
 
Ces blocs considérés comme des coffrages perdus conviennent aussi bien pour le béton armé que pour des murs pleins non armés.
 
A ce sujet, notre expérience de plus de 25 ans profite largement à nos clients. Notre bureau d’études les conseille volontiers pendant l’avant-projet ou lors de la mise en œuvre. Lorsque les murs doivent être armés, nous pouvons les dimensionner et fournir un plan d’armatures spécifique.
 
En 2004, l’entreprise fut décorée au salon des inventeurs par une médaille d’or pour le système GLOBAL CONSTRUCT. Ce système consiste à fixer des blocs isolants en Neopor à l’extérieur de blocs de coffrage en béton pourvus d’emboitements en forme de queue d’aronde.
 
Cette combinaison d’isolation très performante, d’inertie thermique et d’étanchéité à l’air est idéale pour les constructions à très basse énergie et les maisons massives passives!
 
En 2008, Béton de la Lomme étend encore son site pour y installer un nouvelle ligne de production de blocs. Cette nouvelle usine ultra-moderne permet de fabriquer des blocs en béton innovants et de qualité supérieure.
 
Les gammes de blocs traditionnels en béton lourd et en béton d’argex, creux et pleins, sont depuis lors labellisées BENOR et CE2+.
 
Depuis 2010, il existe une nouvelle gamme de blocs calibrés par fraisage pour être collés plutôt que maçonnés au mortier traditionnel. Cette nouvelle maçonnerie ciment-collée à joints très minces représente un progrès technique significatif par rapport à la maçonnerie traditionnelle. Cette nouvelle technique de collage rend également la maçonnerie nettement plus simple et plus rapide. Pour encore améliorer le rendement des maçons, cette nouvelle usine produit également des blocs en béton d’argex de grands formats.
 
Aujourd’hui, Béton de la Lomme est toujours dirigée par Daniel Dubois et emploie 13 employés et 40 ouvriers.